HISTORIQUE DU CONCOURS/HISTORY OH THE COMPETITION

 

Le concours a été créé par la harpiste Huguette Géliot en mémoire de sa fille, la harpiste Martine Géliot, disparue en 1988 à l’âge de 39 ans.

 

Enracinée dans la musique par la compositrice Mel Bonis, la famille Géliot se transmet depuis quatre générations le flambeau de la musique au plus haut niveau. Vingt ans après sa mère, Françoise Duroyaume, Huguette Géliot obtenait à l’âge de 15 ans son Premier Prix de Harpe au Conservatoire de. Paris. Vingt ans plus tard, c’était au tour de sa fille Martine Géliot.

Les deux premières éditions du concours international de harpe Martine Géliot ont lieu en 1999 et en 2002 à Lille. Ils sont alors organisés par l’association « Marge ».

Souhaitant organiser le concours dans la région de Fontainebleau où elle possède une maison de famille et où elle a été Professeur de harpe (au Conservatoire de musique et d’art dramatique de Fontainebleau) Huguette Géliot crée en 2004 l’association « Concours Martine Géliot ». Grâce au soutien de la ville d’Avon (Pays de Fontainebleau), cette dernière accueille désormais le concours au sein de la Maison dans la Vallée tous les trois ans.

 

 

Après 2004, 2007, 2010, 2013, 2016 et 2019, la septième édition du concours aura lieu en automne 2022.