CONCOURS INTERNATIONAL DE HARPE MARTINE GÉLIOT "JEUNES TALENTS"

31 Octobre - 02 Novembre 2019 à Avon / Fontainebleau

Réservé aux harpistes jusqu'à 22 ans inclus

 

Plus qu’un concours, la session 2019, septième opus du concours Martine Géliot, fut un moment artistique de très grande qualité et de convivialité.

Soixante-dix personnes concernées, les candidats et leur famille, les membres du jury, les facteurs de harpe, les donateurs, les organisateurs, les bénévoles, sont d’abord invitées pour un buffet assis ;

une exposition centrée sur la genèse de la carrière de Martine Géliot, entre 14 et 17 ans est offerte sur les lieux ;

un CD Pièces pour la harpe de Martine Géliot, numérisé pour l’occasion, est distribué ; un article dans la luxueuse revue Fontainebleau est rédigé ;

un récital de haute qualité est donné par la harpiste suisse Tjasha Gafner dans l'auditorium de 450 places de la Maison dans la Vallée, premier prix de la session précédente en présence d’un auditoire nombreux et enthousiaste ; ses vingt ans sont souhaités avec force bougies et embrassades ;

les éliminatoires, avec les œuvres de Bach, Robert Géliot et Khatchaturian, montrent un niveau musical et harpistique d’excellence ; on y découvre la pièce "Confidences" de Robert Géliot qui est plébiscitée par les harpistes.

six candidates sont sélectionnées pour la finale : Albane Baron, Alexandra Bidi ; Maria Bubnova, Kikuko Dachy, Pauline Elkaim, et Joséphine Plagnol ;

Une visite du manoir du Bel Ebat ayant appartenu aux éditions Durand, haut lieu de mémoire historique et musical de la Ville d’Avon où séjournèrent notamment  Saint-Saëns et Debussy, est proposée aux membres du jury et aux organisateurs ; 

la finale du concours permet de découvrir une œuvre contemporaine d’une rare originalité et beauté, Corps et harpe de Julien le Hérissier ; l’écoute des épreuves, avec en outre un œuvre au choix et deux Images de Tournier, est un réel bonheur musical pour tout le public présent ; pour le jury, le niveau étant homogène dans l’excellence, la décision est difficile.

Discours d'accueil

Etienne Bataille, attaché à la culture de la Ville d'Avon, Huguette Géliot, Bénédicte Rostaing, présidente, et Cécile Fournier pour la traduction

Concert d'inauguration

dans l'auditorium de la Maison dans la Vallée

Par Tjasha Gafner,

lauréate de la session 1016 du concours Martine Géliot

1er prix concours Suisse de musique pour la jeunesse, 2 ème prix Lili Laskine, 1er prix Félix Godefroid, premier prix Suoni d'Arpa

La carrière internationale en récital est commencée avec la France, la Suisse, l'Allemagne, l'Italie, l'Australie,  Hong Kong et la Georgie.

Tjasha s'est produite en soliste avec différents orchestres comme  les Junge Symphoniker Basel, l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Ensemble des Jeunes Virtuoses de New York, le Kammerorchester de la Bayerische Philharmonie, la Camerata du Léman, les Archi de Sono de Turin, ou encore l’Academic Chamber Orchestra de Lviv en Ukraine

La Modau

de Smetana;

Sonate Hob. XVI

de Haydn;

 

Introduction, cadence et rondo

de Parish Alvars;

Around the clock

Ten past two, Beige nocturen, Harpicide at mid night, The morning after

dePearl Schertok

Légende

d'après les Elfes

de Leconte de Lisle

de Henriette Renié

Après concert

Tjasha et Olivier Géliot fêtent leur anniversaire
Tjasha a vingt ans !

L'exposition Martine Géliot

de 14 à 17 ans

Avec Huguette Géliot et Philipe Toussaint

Entre les épreuves

Le staff prend la pose : Christine Géliot, Hélène Boscheron, Guy Marchand, Bénédicte Rostaing et Julien Lallour

Les harpes se préparent

Huguette Géliot dédicace un CD pour Joséphine

Joséphine, Lotte et Albane s'entrainent

Les familles, les sponsors et les organisateurs se restaurent:
debout au centre, monsieur et madame David, des harpes David 

sous l'œil attentif de Corinne Géliot, la relève familiale pour le concours, se prépare: Cécile de Haro, Baptiste Charvet, Julien Lallour et Alexis Fournier

Maria, Aïda, Alexandra et Pauline s'entrainent

Les présidentes discutent, les jurys font la pause et des projets d'avenir:

Bénédicte Rostaing, Huguette Géliot, Caroline Rempp, Francine Trachier, Jean-Marie Panterne, Sylvain Blassel et Madame David ,

Les épreuves

Elles se tiennent dans la salle de la Mezzanine

Infatigable, Chistophe Rançon, patron de l'Instrumentarium, harpes Salvi et Lyon, installe les harpes choisies par les candidates

Harpes Camac, Harpes David, Harpes Salvi et Lyon

Les six finalistes

Albane Baron, 19 ans

Joséphine Plagnol, 16 ans

Kikuko Dachy, 16 ans

Pauline Elkaim, 19 ans

Alexandra Bidi, 17 ans

Maria Bubnova, 15 ans

La remise des prix

De gauche à droite, Messieurs David, Panterne et Rançon qui offrent les prix; les membres du jury: Francine Trachier, Julien Le Hérissier, Isabelle Moretti, Sylvain Blassel, et Caroline Rempp; puis Huguette Géliot, Bénédicte Rostaing, Hélène Boscheron (prix du jeune espoir), Etienne Bataille...

Discours d'Isabelle Moretti, présidente du jury

Les  finalistes: Alexandra Bidi, Albane Baron, Kikiko Dachy, Joséphine Plagnol, Pauline Elkaim et Maria  Bubnova

Alexandra Bidi

- Premier prix

- prix Jean-Marie Panterne (production d'un CD)

- Prix les harpes David (Un jeu de cordes complet)

- Prix des Editions Billaudot pour la meilleure interprétation de "Corps et harpe" de Julien Le Hérissier)

- Prix des Editions Lemoine pour la meilleure interprétation de "Confidences" de Robert Géliot)

Kikuko Dachy,

2 ème prix

Joséphine Plagnol

3ème prix

Albane Baron

Prix du Jeune Espoir

Souvenirs

Un CD numérisé à l'occasion du concours 2019 à partir du vinyl de Martine Géliot, "Pièces pour la harpe"

Un  article de fond, signé Christine Géliot, sur la vie de Martine Géliot publié dans la revue Fontainebleau à l'occasion du Concours 2019

© 2018 by ASabry

Mentions Légales

Plan du site