afficheA4-2022-a.jpg

PROGRAMME

Claude Debussy
Prélude de la Suite Bergamasque, harpe
Claude Debussy
sonate pour flûte, alto et harpe
Jean Cras
Deux impromptus, harpe
Isaac Albeniz
Asturias, harpe
André Jolivet
Chant de Linos pour flûte, trio à cordes et harpe
Avec:

Harpe : Alexandra Bidi
Flûte: Pierre Cornu-Deyme

Violon: Ève Gillieron
Alto: Jeanne Duquesnoy

Violoncelle: Albert Kuchinski
Danseurs:
Pierre Morillon Samuel Planas Lou Lenormand

Eve Gillieron.jpg
Pierre Cornu-Deyme.jpeg
Jeanne Duquesnoy.png
Pierre Morillon.jpg
image2.png
Samuel Planas.jpeg
Albert Kuchinski.jpeg
Lou Lenormand.jpg

CV Alexandra Bidi



Le parcours ambivalent d'Alexandra Bidi à l'Université Paris-Dauphine et au Conservatoire de Paris (CNSMDP), allié aux prix internationaux qu'elle remporte depuis 2014, la place parmi les harpistes les plus prometteuses de sa génération.
Née en 2002 à New-York (États-Unis), Alexandra commence la harpe à l’âge de sept ans avec Elena Gorna à la Scuola Musicale di Milano (Italie).
Elle poursuit ses études avec Beatriz Millán et Zoraida Ávila au Conservatorio Arturo Soria à Madrid (Espagne). En 2016, elle entre dans la
classe de Ghislaine Petit-Volta au CRR de Paris, où elle obtient à seize ans son Diplôme d’Études Musicales à l’unanimité avec les félicitations du jury. Depuis septembre 2020, elle étudie à la fois dans la classe d'Isabelle Moretti au Conservatoire de Paris, et à l'Université Paris-Dauphine en licence de mathématiques.
En partageant avec bonheur et enthousiasme son amour pour la musique, elle se distingue en tant que première lauréate des concours
Isolda (Madrid, 2014), Collegium 21 (2019), Léopold Bellan (2019) et Martine Géliot (2019).
Depuis son plus jeune âge, elle s’intéresse particulièrement à la musique d’ensemble, que ce soit la musique de chambre, ou l’orchestre. Sa
participation à l’Orchestre Les Siècles, l’Orchestre Français des Jeunes, l’Orquesta Juvenil Europea de Madrid et l’Orchestre des Lycées Français du Monde, sous la direction de François-Xavier Roth, Michael Schonwandt et Adriana Tanus, lui a permis de se produire dans des salles de concert prestigieuses, en Espagne (l'Auditorio Nacional et la salle de concert de RTVE) comme en France (l’Auditorium de la Maison de la Radio, le Nouveau Siècle de Lille, l’Opéra de Vichy et la Philharmonie de Paris).